Gâteaux de filtres presse

Déchets et co-produits: boues d'hydroxydes métalliques

Origines : industries du traitement de surfaces (galvanisation, cuivrage, étamage, nickelage…)

Souvent humides et à faible concentration en métal contenu, leur récupération et leur traitement ne sont pas toujours aisés, mais l’expérience montre qu’il peut être envisagé de les traiter.

Une des solutions proposées consiste à les sécher davantage, ce qui permet de concentrer la fraction métallique. On obtient alors une Matière Première de Substitution (MPS) adaptée à un procédé industriel ultérieur.

Ce savoir-faire implique des compétences de l’amont lorsqu’il s’agit de caractériser les flux de déchets ou co-produits et de l’aval lorsqu’il s’agit de définir la Matière Première de Substitution (MPS) à obtenir.

A titre d’exemple, en partant de boues d’hydroxydes métalliques, il est possible de valoriser la fraction métallique contenue (à comparer à la teneur en métal dans un minerai).

 

 

tsr boues sites V2